Imprimer cette page

Myanmar

Flag Myanmar

"Le bonheur se situe dans une vie harmonieusement disciplinée"

CAPITALE Naypyidaw
SUPERFICIE 676 552 km²
POPULATION 47 382 633 (estimation 2006)
LANGUE BIRMAN
RELIGIONS bouddhisme (89%), chretiens (5%), musulmans (4%), animisme (1%), Hindouistes (0.5%)
MONNAIE 100 kyat (MMK) = 0.12€
DECALAGE HORAIRE GMT+6h30


La Meteo

1- carte

Myanmar

2- Un peu d'histoire

1044 : Fondation du premier empire birman par le roi Anawratha, à Pagan (Haute Birmanie).
1287 : le Royaume de Pagan est détruit par les mongols.
1551-1581 : Fondation du deuxième empire birman par le roi Bayinnaung.
1752 : Fondation du troisième empire birman par le roi Alaungpaya.
1824-1826 : 1re guerre anglo-birmane : l’Arakan, l’Assam, le Manipur et le Tenasserim sont annexés par Londres.
1852-1855 : 2e guerre anglo-birmane : annexion de la Basse-Birmanie.
1885 : 3e guerre anglo-birmane : annexion de la Haute-Birmanie. La Birmanie devient une colonie de l'Inde en 1886.
1937 : La Birmanie est séparée de l’Inde.
1941-1945 : Occupation japonaise. Destruction du palais royal de Mandalay.
12 février 1947 : Accord de Panglong qui reconnaît le principe de l’autonomie des régions frontalières en matière d’administration centrale.
juillet 1947 : Assassinat de Aung San par un rival politique.
4 janvier 1948 : le pays devient indépendant et quitte le Commonwealth, le premier ministre étant U Nu qui instaure une démocratie parlementaire (1948-1958) et Sao Shwe Thaik qui fut le 1er président de la république.
1962  : le général Ne Win fait un coup d'État militaire, et règne durant plus de vingt-six ans, introduisant des réformes marxistes à marche forcée.
1988 : l'armée réprima violemment un mouvement de protestation contre la situation économique et politique : le 8 août 1988, les militaires ouvrirent le feu sur la foule qui protestait, ce jour fut alors commémoré comme the 8888 uprising. Néanmoins, la conséquence indirecte de ce mouvement fut qu'il permit la tenue des élections.
1990 : des élections libres eurent lieu, avec la victoire d'Aung San Suu Kyi mais annulées ensuite par la dictature militaire.

L'un des personnages majeurs du pays au XXe siècle se nomme le général Aung San, ancien étudiant activiste dont la fille, Aung San Suu Kyi, fut prix Nobel de la paix en 1991, pour son combat pour la paix et la liberté en Birmanie. Un troisième personnage est connu internationalement, il s'agit de U Thant, représentant permanent de la Birmanie auprès de l'ONU, avec le rang d'ambassadeur (1957-1961) puis secrétaire général de l'ONU 1962-1966 et 1966-1971.

7 novembre 2005 : la capitale est transférée de Rangoon à Pyinmana.
mai 2006 : libération de Aung San Suu Kyi

[Source www.wikipedia.org]

3- Divers mais néanmoins importants

Sports nationaux:

La boxe birmane
C'est une cousine germaine de la boxe thaïe. Comme dans cette dernière, presque tous les coups sont permis, sauf les coups de tête. Les coups les plus qualifiants sont les coups de pied sur la nuque et les coups de coude au cou. Elle n'a cependant pas la même valeur de sport national qu'en Thaïlande.

Le Chinlon
C’est un sport de balle très joué en Asie du Sud-Est. La balle en rotin tressé mesure environ 11 cm de diamètre. Le nombre de joueurs est illimité. En général, ils sont six à se répartir autour d'un cercle de 7 m de circonférence. Chaque joueur doit maintenir la balle le plus longtemps possible en l'air avec six surfaces du pied ou de la jambe. Un bon coup de pied permet de gagner un point. Des pénalités sont données à celui qui laisse tomber la balle ou utilise une mauvaise partie du corps. 

Cuisine et boissons:

La cuisine traditionnelle birmane est bonne mais assez grasse, car on compense les carences en lipides en mettant de l'huile. Le menu birman typique se compose d'un curry au choix accompagné de riz, de petits plats de légumes pleins de surprises, de plusieurs variétés de légumineuses, d'un bouillon et d'un dessert.

Le thé
c'est la boisson nationale, comme souvent en Asie. Le thé birman se boit traditionnellement non sucré mais, influence anglaise oblige, il est souvent préparé avec du lait et du sucre ou, plus simple, avec du lait concentré sucré.

L'alcool
possibilité de boire de la bière locale, la Mandalay, assez bonne mais chère et conditionnée en bouteille de 640 ml. Un peu moins chère et tout aussi bonne : la Myanmar Beer. Pour de plus fortes sensations, le gin de Mandalay ou le rhum, très bon marché.

[Source www.routard.com]

4- A voir / A faire

A voir:

Rangoon, Mandalay, Pagan, Lac Inle, Pegu, Kyaikto, région de l'Arankan, grottes de Pindaya, mont Popa, Triangle d'or, plages de Ngapali et Kannthaya

A faire:

Trekking, activités balnéaires, plongée, observation d'animaux, histoire, architecture, artisanat, rencontres avec les ethnies du pays


Previous page: Fiche pays
Next page: Thailande