Yangon le 20/12/2006 à 23h30

 Fuyant la froidure parisienne les 3 zozos sont arrivés à Yangon (Myanmar): 1ere étape de leur migration.
Apres 14h d'avion, un saumon fumé degusté à Helsinki, une escale de 10h à Bangkok, fort pittoresque, nous voici arrivés...

Arrivés à Bangkok à 10h ce matin, décidés à visiter le centre ville pour combler nos 10h d'attente, notre 1ere mission etait de trouver un taxi, enfin surtout negocier un prix convenable, ok prendre un taxi c'est pas super 'roots', mais ca va venir....Apres avoir descendu de moitié le prix de la course nous voila partis pour le centre ville, on nous a conseillé une rue commercante avec quelques monuments à visiter...pas tres typique, beaucoups de touristes...comme nous.
1er repas thai: noodle, poulet, etc...Dans les rues, il y a du monde, mais c'est assez calme et paisible...On s'est quand meme fait accoster par 3 personnes à 10mn d'intervalle qui nous proposaient gentiment un parcours en touk-touk, toujours le meme, mais on a été fort. On a préféré errer dans les rues pour s'impregner de l'ambiance:we'll be back in 2 weeks.
Puis retour en taxi, à l'aéroport, les 3 zozos ont entamés une bonne sieste durant l'heure de la course, faisant entierement confiance au chauffeur. Arrivés à l'aéroport, re-noodle, une petite partie de 'jeu des cochons' (merci Gilles, superbe idée, chapeau bas) et enfin l'embarquement ...

Voila, on est arrivé a l'hotel, et on espere dormir minimum 12h pour se remettre de ce long voyage.

Yangoon le 21/12/2006 à 22h10

Aprés notre gros dodo reparateur (on a quand meme dormi 13h), une douche bien meritée et un bon brunch bien local (des noodles, une soupe et du riz), direction notre premier temple (SHWEDAGON Pagoda).
Le vif du voyage commence, on escalade quelques 100 marches a travers une galerie marchande qui ferait pleurer toute fan des halles ou de la part dieu, foule en moins, afin de trouver l'entrée et surtout un guide. 2 heures magnifiques de ballade circulaire autour du monument principal jonché d'or. Pour une premiere approche des temples, on en prend plein la tronche, les couleurs sont superbes, le calme reigne, la douceur de l'air (25 degres, 32 selon la montre de Pym) plus nos pieds nus nous emmenent a des milliers de km de nos habitudes.
L'endroit est trés visité des Birmans, bien sur quelques touristes sont là, mais c'est trés loin d'etre la cohue generale. Le guide nous a bien permis de comprendre la philosophie d'un temple et ces petits details que seul nous n'aurions pas vu. A la fin du tour (chronometre en 3min28 par Fil, temps a battre), on s'est posé au pied d'un temple face au dome, tranquile pour écrire nos carnets de route et contempler ce rituel de rotation. On a bien commencé une discussion avec un jeune bouddhiste, mais visiblememt un superieur n'etait pas du meme avis, et lui a demande poliment de nous laisser, dommage, dommage, son anglais était plus que correct et on aurait pu apprendre plein de choses.
Fin de notre visite, direction le centre ville pour se sustenter, promenade au milieu du marche nocturne, puis diner dans un boui-boui local (un repas de chef pour 3 Euros par tete : soupe, riz, noodle, porc a l'ananas, poulet aux noix de cajou).
PS : pour les fotos il faudra attendre, on ne s'est pas encore penché sur le sujet (il faut trier, et surtout avoir les cables avec nous...).

Yangoon le 22/12/2006 à 22h37

Le levé est disparate ce matin, avec le premier lever a la mode autochtone, a 7h du matin, et le dernier a la mode européene a 10h. Juste le temps de se battre un peu avec Internet (certains sites sont censurés, comme gmail... pas cool) et de poster nos premieres photos, et on se retrouve pour le petit-déj et l'elaboration du plan de la journée.

La premiere etape sera de réserver des billets de bus pour monter dans le nord du pays, sur Mandalay. Présenté comme ca, rien d'extraordinaire... Mais la chose s'annonce plus ardue que prevue lorsque les "receptionnistes" passent 1/2 heures au telephone pour finalement nous dire qu'il n'y a plus de place dans les busni pour demain, ni pour apres-demain. On prend alors nos petites jambes pour aller a la "gare routiere" et negocier un billet dans une compagnie, le tout avec une certaine appréhension quand a l'etat et la qualité du dit bus: Le voyage dure quand meme entre 14 et 16h (crevaisons et autres menues avaries non comprises).

Les negociations vont bons trains, et apres s'etre mis d'accord sur un tarif (surement 2x plus cher que la normale quand meme), il nous faut regler. Préferant les Kyats au Dollars (étonnant non?), nous decidons de changer les dollars en Kyats (ils les auront quand meme eu nos dollars), et c'est la que le grand show commence. On a droit a tout un cinema, car c'est quand meme pas trés legal de faire du change dans la rue, il verifie qu'il n'y a personne a coté, ferme le magasin, compte, puis recompte, puis nous demande de recompter, puis se tourne, puis se retourne, puis danse une petite gigue, puis refait trois tour sur soi... Le numero a bien duré 1/2h... et ils nous restent encore a payer les billets, qui au passage ne ressemble guere au premier qu'ils nous a montre (meme s'il nous assure du contraire...)

Le reste de la journée est consacré a la balade dans le marché, sorte de grand soukh en beacoup plus calme. C'est l'occasion d'echanger quelques sourires, negocier quelques tongues, et gouter a quelques fruits (certains le paieront plus tard...).

Avant notre long et intense voyage en bus du lendemain, nous nous octroyons un bon diner prés d'un grand lac du nord de la ville, et une marche nocturne pour rentrer à la pension.

Cette marche sera d'ailleurs l'occasion pour l'un d'entre nous de demontrer a ces comperes que sous pression, il est tout a fait possible de se faire comprendre de l'autochtone, voir meme de se faire inviter chez eux en urgence (les toilettes se trouvent egalement au fond a gauche dans les maisons de Myanmar)...

Voila pour cette journée riche en emotion, il nous faut dormir car celle de demain se veut pas mal non plus, avec une nuit aui devrait etre assez compliquée au niveau du sommeil, du dos, des crevaisons, etc...

Et puis Joyeux Noel

Mandalay-Bagan le 26/12/2006 a 18h30

Les 16h37 de bus de Yangoon a Mandalay (l'un des plus pourris depuis la création...) pour faire nos 695 km nous ont un peu fatigués. La journée sera placée sous le signe de la découverte de la ville, et de la visite de la paya Mahamuni. Elle semble un peu fade apres la viste de la paya Shwedagon de Yangoon, mais son principal reside dans la statue de Bouddha de 4 m, a l'origine en bronze, et sur laquelle les fideles collent des feuilles d'or depuis 1 siecle. La statue ressemble un peu a Coluche dans Banzai.

Le reveillon de Noel a ete assez soft cette année: Le champagne du pauvre (La Myanmar Beer), un plat de Noodle chicken, une partie de cochon, un peu d'anti moustique, on roule tous ca dans le sac a viande vers les 21h45 et c'est parti pour une bonne nuit de 12h.

Le jour du la naissance de JC est consacré a la visite de La pagoda Kutaudow qui renferme le livre Tripataka ( la bible locale pour les bouddhiste) ecrite sur 729 steles de marbre: impressionnant. Puis pres de 2000 marches apres (en fait, on a arreté de compter vers les 700, mais le compte doit y etre), on surplombait Mandalay depuis ses hauteurs pour notre premier coucher de soleil. La polution ambiante et la poussiere de la ville ne nous promettent toutefois pas de photos memorables...

Apres de apres discussions avec toutes sortes d'intermediaires, on a trouvé un chaffeur/guide pour 8 jours qui nous emmene a Bagan (site bouddhiste avec + de 3000 temples, un peu l'equivalent de Angkor), puis a Inle Lake.

Le 26 dec. on a donc fait les 220km qui separe Mandaly a Bagan en voiture, en s'arretant de temps a autre pour voir le paysage, le plus grand pont en Teck du monde, des rizieres, etc... fatiguant les 7 heures de voiture, mais tres bien. Ca fait du bien de sortir de l'air surpollué de la ville et de voir un peu de campagne.

Bagan - Kalaw le 03/01/2007 à 12h14

Quelle splendeur de visiter ces 3000 pagodes au lever du jour. La premiere que nous pouvons escalader nous donne une vue d'ensemble impressionnante : des stuppas à perte de vue, des decors verts (cultures, arbres) et ocres (la terre). La journee se passe avec diverses visites de pagodes, fabrique de mobilier / boites en Bambou, repas typique Birman (un assortiment de petits plats, avec legumes, soupes, boeuf, mouton, poulet, riz). Le soir, le coucher de soleil nous transporte dans une atmosphere paisible, a l ecart de tout bruit. Le 28, on part en direction du Mont Popa, toujours avec notre cher chauffeur/guide Hlawin. Sur la route, on decouvre les secrets de la fabrication d alcools, jus et bonbons a partir de jus de palmier (reportage photo a suivre). Le Mont Popa, a 700m d altitude, nous permet de decouvrir des singes libres, en pleine nature. La montee au point culminant est agreable, un peu rude tout de meme. Retour le soir sur Bagan pour un dernier splendide coucher de soleil.

7h de voiture pour rejoindre Kalaw, perché a 1400m. L'etat de la route est incroyable, le Paris Pekin à coté c est de la rigolade. la derniere partie, une montee de 50 km minimum est une legende, des trous plus gros que la route (si, c'est possible), de la poussiere a ne plus savoir qu'en faire et surtout un fort traffic de camions et bus.

Le 30, c'est parti pour un trek d'une journee, faut pas deconner non plus, on n'est pas des sur-hommes! Accompagne d'un guide, on part sous un fort soleil a la decouverte de la montagne. 5h de marche dans la journee en passant par de nombreux villages typiques (et non touristiques, c est le point fort de ce pays), un magnifique point de vue, une traversee de foret dense.

Inle Lake le 03/01 a 12h32

Visite rapide de la grotte aux 800 (suivant la police), ou 8000 suivant les bouddhistes, Bouddhas. Le concept est sympa, mais pas de quoi casser 3 pattes a un zozo. La route est splendide, les champs de blé, riz, thé et autres cultures sont légion, certains arbres sont meme en fleur.

Arrivee sur Inlay (Inle) en fin d apres midi, Hlawin nous a reserve un bateau (genre de pirogue) pour demain. Le reveillon de la saint Silvestre sera vite resume, un repas commun avec tous les clients de l hotel puis dodo vers 22h30 :-( Vous nous faites confiance, on se rattrapera rapidement. Le depart matinal a travers la brume vers le lac est un regal pour les yeux malgre le froid. Le soleil pointe rapidement sont nez, les pecheurs et la cote se devoilent alors de plus en plus. La journee est rythmee par les visites de marchés, pagodes, villages flottants de pecheurs, fabrique de tissus (en soie, lotus, coton), fabrique de cigarettes (cigares locaux). La journee est extra, le soleil tape fort au raz de l eau. La lumiere et les couleurs nous remplissent de joie en ce debut d annee : se lever tot sans mal de tete ni ventre un 1er de l'an c'est pas mal tout de meme. Cette journee restera comme la plus belle depuis le debut, inoubliable.

Yangoon le 03/01 a 12h57

18h37 de bus plus tard, nous voici de retour dans la capitale. Ce break de 10j a travers les campagnes nous ont ravie. Le retour a la pollution ne nous enchante pas plus que cela. La journee avec la fatigue sera consacree exclusivement a la mise a jour du site, prise d infos sur Bangkok suite au evenements et farniente. Demain c'est le départ pour la Thailande.

MYANMAR : ON T'AIME, ON T'AIME PAS, mais quand meme on t'aime:

On aime:

- Les sourires
- La gentilesse
- La 'zen' attitude
- Les Fried noodles et le repas birman
- L'ambiance des marchés
- La Myanmar Beer
- La mixité (birmans,chinois,indiens,...)
- Le tourisme encore sauvage
- La Paya Shwedagon à Yangoon pour sa tranquilité
- Bagan: 1 journée, coucher de soleil compris
- Le Lac Inle 

On n'aime pas:

- Les bus des années 50
- Les "routes" défoncées par les moussons
- Se déchausser dans les stupas...mais respect
- Les accés Internet (lents et chaotiques)
- Les coupures d'électricité journalières et le manque d'eau chaude...mais on aime ce coté pittoresque
- Les chillis (piments) mais notre estomac non plus
- La mode du long poil, qui n'en finit plus, sur leur menton

Quelques bonnes adresses:
- Motherland Inn 2 à Yangoon: ne pas hésiter à demander conseils aux charmantes hotesses
- Le New Park Hotel à Bagan
- Le Eastern Paradise à Kalaw
- Le Remember Inn à Inle
- Notre chauffeur / guide Hlawin